La communication interculturelle

Publié le par El yaagoubi ahmed

Il est question de difficultés qu'affrontent des immigrés dans leur scolariré en matière d'insertion.C'est ce que vous pourrez lire en consultant un documment intéressant intitulé "Obstacles aux apprentissages" signé par Domohina Vergniol .

Je vous présente un compte rendu de cet ouvrage tel qu'il est édité sur ÉduFLE.net | Didactique des cultures en FLE

L’auteur part du constat que dans la formation des immigrés et des publics en difficulté d’insertion, les malentendus sont fréquents, même s’ils ne s’expriment pas toujours au grand jour. En France, la formation actuelle inscrit sa démarche dans une pédagogie active et communicative, visant l’autonomie, où l’apprenant est amené à construire son projet personnel. « Mais l’autonomie est-elle une valeur suprême dans toutes les cultures ? » s’interroge Verbunt.

En plus des perceptions différentes de l’espace, du temps, du corps, des rapports différents à l’autorité, à l’argent, au savoir, des conceptions différentes de l’honneur, de la convivialité, de la politesse ... auxquels sont confrontés ces publics en France, s’ajoute le poids des représentations liées à la formation.

L’ouvrage de Verbunt se veut un « guide, véritable vade-mecum des interférences culturelles, [qui] répertorie et analyse sous forme de fiches toutes ces petites et grandes différences qui font obstacle à la formation et à la communication. » Document de travail, il est aussi un outil pour l’intégration et la lutte contre les exclusions.

Commenter cet article