La diplomatie interculturelle

Publié le par El yaagoubi ahmed

Je viens de lire sur Calenda qu'un sujet qui m'intéresse est  soulevé par des chercheurs en Sorbonne.Ainsi I ves Viltard et ses collègues s'interrogent sur la notion de diplomatie interculturelle.

C'est là un une créativité académique qui essaie de joindre le politique à l'interculturel.Voilà une thématique qui s'inscrit dans le cadre de l'ouverture de l'université sur son environnement..M.Ives et ses éminents collègues se positionnent sur une lignée de penseurs sans frontières, puisque la recherche académique dépasse les frontières territoriales d'un pays pour prendre en charge une problématique mondiale,au service d'un bien être universel.

Le sujet est d'autant plus intéressant qu'il évoque un volet de grande importance en politique internationale.Il s'agit de partenariat, défi majeur à lever pour un équilibre économiquement équitable dans le monde.

A mon sens le groupe de recherche a savamment raison puisque deux vecteurs,d'habitude cloisonnés,se voient objets d'une reconsidération politique,sociale ,économique et interculturelle.

Ainsi la Sorbonne voit son palmarès triompher brillamamment puisque le rendez-vous est donné pour semer les grains d'une recherche académique sans frontières,ancrée sur la diplomatie interculturelle,notion nouvellement évoquée.

Donc Je me permets de déduire qu'un défi politique n'a de sens que s'il a une audience internationale non en termes d'hégémonie ,de force et de leader mondial,mais surtout si le politique et l'interculturel se conjuguent pour faire regner l'égalité,l'équité,le partage,la solidarité et un partenariat multinational d'égal à égal entre pays du nord,du sud,de l'est et de l'ouest.

C'est là un sujet qui doit être reconnu d'intérêt public sans frontières.Il faut que les universités de tous les continents puissent l'integrer dans des formations doctorantes pour faire de l'université un véritable levier de développement.

Publié dans educ-forblog

Commenter cet article