Lu pour vous

Publié le par El yaagoubi ahmed

Eduquer au bonheur

En lisant la newsletter de Thot/educ,je fus impressionné par l’article intitulé “Eduquer au bonheur”signé par la rédactrice en chef.Qu’elle me permette donc de rapporter son texte!

La notion de bonheur est un élément plutôt dynamique. On y accède en s’en éloignant ou en s’en approchant, toujours en perspective par rapport à sa propre réflexion sur l’accord possible entre soi-même et le monde.

Internet et les outils de communication et d’information en réseau facilitent le processus d’accès aux connaissances, étendent la portée de nos interactions sociales et donnent à voir et partager des moments privilégiés avec ceux que l’on choisit. Pour les travailleurs ou les apprenants physiquement isolés avec les technologies, le plaisir de vivre et la joie au travail ou à l’étude sont autant sinon plus appréciables que les gains de productivité et de qualité.

J’en ai personnellement fait l’expérience la semaine dernière lors d’une panne d’ordinateur, intempestive, le jour J, le mercredi. C’est dans le manque que l’on devient consciente de ce que l’on perd puis heureuse de ce que l’on retrouve : la connexion au monde, la proximité et la spontanéité avec ses collègues de travail; un outil plus performant, de nouvelles applications pour de nouvelles perspectives d’échange. De nouvelles idées.

Le meilleur moyen d’éduquer au bonheur est certainement de multiplier les centres intérêts de l’individu dès le plus jeune âge : plus il y a d’intérêts divers et variés, plus on évite de tomber dans le désœuvrement, le mal-être et la déprime. On est dans l’action, on partage des activités avec d’autres et l’on avance dans ses projets.

L’éducation devient alors un environnement centré sur l’étudiant et l’apprentissage collaboratif. L’intégration du réseautage social à l’école favorise la participation. Les professeurs disent merci pour cet ajout et les élèves en redemandent.

L’éducation au bonheur, à la solidarité, aux valeurs sociales, aux compétences, a des effets positifs et solides sur la construction de l’identité de chacun. L’école fait bien d’exploiter les outils de communication pour donner l’occasion d’élargir l’ouverture des esprits et l’enrichissement mutuel et donner moyen de s’approcher au plus près …du bonheur.

Cette semaine dans Thot, le réseautage social s’affiche sous tous ces atours. Qu’il soit en milieu professionnel vu de l’intérieur, intégré avec succès dans l’enseignement, affecté aux services aux étudiants des campus.
Le Web 2.0 porte les internautes au pouvoir, le marché de l’éducation s’accroît en ligne et en classe, l’apprentissage s’appuie sur des données, dans Internet.
Il est alors possible de se préparer à arrêter les désastres, adopter le recyclage, comprendre les nombres par l’image ou composer de la musique et explorer le ciel au dessus de nos têtes.

Bonnes découvertes,

Martine Jaudeau
Rédactrice en chef

Participez aux forums thématiques de la formation à distance :
http://thot.cursus.edu/rechforum.asp?

Publié dans educ-forblog

Commenter cet article