La diaspora marocaine un levier de développement durable du Maroc

Publié le

On se sent fier de voir que les cadres marocains au masculin et au féminin installés dans différents coins du globe consitituent un levier pour un dveloppement durable pour leurs pays .
En effet les diffrentes manifestations organisées par le Ministère chargé de la communauté marocaine résidant à l'étranger en collaboration des Marocains du Monde travaillant dans des secteurs de pointe en Allemagne en France au Canada ,aux USA ou ailleurs constituent une preuve intangible de leure attachement et de leur déterminantion à transférer dans le pays de terroir leurs ressources cummulées dans  des  pays d'accueil.
Cet état d'esprit dénote de la volonté du Ministre de faire de la gestion de son secteur une stratégie de gouvernance pour échaffauder les assistes d'un développement économique porteur et prometteur.Une telle politique est une véritable innovation mettant en interaction pays d'acceuil et pays d'origine pour des concertations qui soient à même d'accompagner et de renforcer la relance socio-économique et culturelle diligentée par le jeune Roi,pourvoyeur d'un référentiel de développement,tous azimuts du pays.
Il faut souligner que le Maroc a besoin de citoyens agents de développents ayant pour soucis majeurs l 'émergence d'un modèle de développement purement marocain,certes ouvert et dynamique,mais en harmonie avec nos propres sépcificités.
L 'école a un grand rôle à jouer pour passer d'une formation livrersque  une formation qui installe et développe un esprit d''entreprendre depuis le bas âge des élèves apprentis pour en faire des citoyens agents de de développement en devenir
Notons que le dernier discours royal pose les fondements théoriques et opérationnels d'une régionalisation qui va certainement permettre à l'' ensemble du territoir marocain de bénéficier des mêmes atouts que les villes hautement aisées.C' est donc là une politique citoyenne équitable et appropriée aux attentes de tout le peuple marocain.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

el yaagoubi 14/05/2012 15:23


                       Marocains du Monde ceci vous intéresse!


Inutie de rappeler que la grandeur d'un pays se calcule à partir de ses potentialités humaines et de ses richesses naturelles et autres.


Mobilisons nous davantage pour lma construction d'un Maroc nouveau,fort,riche et optimiste tourné vers l'avenir sans vraiment oublier notre passé glorieux,tracé à travers des siecles tyant
vraiment marqué notre beau pays.


Pour bien cibler mes réflexions  je parlerai des ressources humaies qui constituent des réserevs intarrissables du Maroc.


Vous convenez avec moi que les ressources humaines est un véritable palier qui permettra de gagner des paris et défis pour répondre à de multiples attentes que le gouvernement marocain doit
placer comme prioritaires.


Il faut dire que nos compatriotes marocains du Monde doivent se mobiliser de toutes leurs forcers,guidés par nos institutions gouvernementales et non gouvernementales.Un tournant crucial qui
s'annonce porteur et prometteur que nous devons tous exploiter pour redreser des anomalies qui parfois gachent notre élan.Donc l'appel est lancé à nos lauréats vivant dans les différenst coins du
Monde  pour les inviter à revoir autrement leur partie en vue de concevoir des plans  d'action à différents niveaux.Qu'ils se rassurent!tous les indices laissent présager que beaucoup
de chnatiers d'envergure sont ouverts pour promouvoir de meilleures conditiosn d'investissements marocains ou étrangers.


Il faut noter que les métiers de l offshorin est un secteur qui doit attirer nos cadres que nos responsables gouvernementaux doivent solliciter pour els impliquer dans des projets créateurs de
richesses, déclic de luttre contre le chômage.


Un autre domaine reste à valoriser,à savoir l'enseignement supérieur privé,surtout que notre pays doit s'alligner sur els nouvelels technologies et les métiers nouvelles générations.

08/08/2015 17:58

oui, tout à fait car l enseignement doit être perçu comme un tout indivisible